Accueil

Base de données manamora

La constitution de bases de données géo-référencées s’avère essentielle pour les acteurs du développement mais aussi pour les chercheurs au niveau local comme au niveau global. C'est cet objectif que s'est assigné le système d'information Manamora développé par l’équipe Artists du Cirad à partir de son outil phare Margouill@ pour la gestion des données de terrain géoréférencées.

Manamora : un outil simple et sécurisé pour mutualiser les informations et partager l'innovation

Favoriser le développement durable des exploitations familiales et  promouvoir des itinéraires techniques agro-écologiques innovants constituent les deux orientations majeures retenues par le Cirad et ses partenaires pour contribuer à la sécurité alimentaire de Madagascar.

Cette double ambition nécessite une meilleure prise en compte des relations qu'entretiennent les exploitations agricoles avec leurs environnements bio-physiques, écologiques et socio-économiques et nécessite souvent des changements d’échelle et des agrégations indispensables pour faciliter l'analyse, la réappropriation et la diffusion des innovations techniques qu'elle promeut ou qu'elle génère.

Description de la base de données

Outre des formulaires clairs à l’ergonomie travaillée, Manamora contient un outil de reporting très puissant qui permet d’extraire les données de bases parfois hétérogènes, de les traiter pour en extraire les éléments pertinents pour chaque entité fonctionnelle, de les présenter de manière intelligible dans des rapports pouvant inclure des tableaux ou des graphiques, ou dans des tableaux de bord présentant les indicateurs clés de suivi puis de les diffuser.

Plusieurs tableaux de bords existent en standard  qu’il est possible de modifier ou de paramétrer Le logiciel intègre aussi un système d’extraction des données à la demande. Il s’agit d’une fonctionnalité importante pour disposer de données agricoles consolidées à différents niveaux d’échelle, jusqu’au niveau national.
 
Le module cartographique couplé à la base de données mutualisée sera mise en œuvre début 2012. A terme, le portail permettra l’accès à de nombreuses données géographiques. En plus de cartes et images « raster » seront disponibles des couches d’informations de type « vecteur » stockées dans la base de données. et permettant de croiser des données rattachées à la parcelle et des données issues d‘autres « couches » géographiques (Météorologiques, pédologiques, socio-économiques, végétation et occupation des sols, etc.). Le système d'information Manamora complète les observatoires des agricultures du monde (OAM-WaW) que le Cirad et la FAO ont mis en place à Madagascar.  

Cookies de suivi acceptés