Accueil

« Qualité dans l’agroalimentaire » et «partenariat » au cœur du séminaire du réseau Qualireg à Madagascar

Consolider les relations partenariales entre les îles de l’océan Indien et pérenniser les actions de coopération dans la région, voici deux des objectifs du séminaire qui a eu lieu à Antananarivo, Madagascar, du 23 au 25 avril 2018.

Véritable carrefour des acteurs scientifiques et techniques de l’agroalimentaire en Océan Indien, le réseau Qualireg fédère près de 50 institutions à la Réunion, Madagascar, Maurice (et Rodrigues), aux Comores, aux Seychelles et en Afrique du Sud autour de l’amélioration et de la valorisation de la qualité des aliments. Grâce à ses actions de recherche, d’expertise, de transfert de connaissances et de renforcement de compétences, il accompagne l’émergence de filières durables et responsables dans l’Océan Indien et favorise la construction de partenariats scientifiques et économiques au service du développement des îles de l’OI.

Cet atelier de travail a permis de réunir pendant trois jours l'équipe d'animation du réseau QualiREG et ses points focaux et de travailler en lien avec le Directeur régional et les collègues du Cirad à Madagascar, la Direction régionale/VALO Réunion (Christelle Monier) et les représentants malgaches des acteurs du projet Interreg-V Qualinnov II. Ce séminaire est la suite des travaux initiés lors du comité de pilotage du projet en novembre 2017 à Maurice.

La première journée était consacrée à l'animation du réseau QualiREG et à son amélioration continue en lien avec les points focaux du réseau à La Réunion, Madagascar, Maurice, les Comores et les Seychelles. Les discussions ont porté sur des sujets relatifs à la vie du réseau tels que la gouvernance, la gestion des membres, les règles de fonctionnement interne mais aussi (surtout !) sur les opportunités de financements existants dans la région pour permettre de pérenniser les actions du réseau. Autant de pistes d’amélioration pour dynamiser et consolider le réseau. 

« Quand notre mission est de promouvoir la qualité dans l’agroalimentaire, il faut aussi savoir appliquer ces principes de qualité au sein du réseau et s’engager dans des démarches d’amélioration continue. C’était un des objectifs de cette réunion à Madagascar, qui visait à faire le point sur les forces et les faiblesses du réseau et à dégager des pistes d’amélioration », explique Vincent Porphyre, coordinateur du réseau Qualireg.

Le projet Qualinnov II dans les starting blocks

La deuxième journée avait pour vocation de présenter les actions du projet Interreg-V Qualinnov II ainsi que le cadre réglementaire du programme européen FEDER Interreg-V. Cette dernière présentation fût particulièrement appréciée par les participants car peu d’entre eux maîtrisent les rouages et règles du programme FEDER Interreg-V, dans lequel ils sont impliqués. 
 En réponse à une demande renouvelée des points focaux du réseau, l’après-midi fût consacrée aux instruments financiers existants ou futurs de la zone océan Indien, avec un focus sur le 11e FED sécurité alimentaire, de l’Appel Union Africaine, du programme AFD « initiative océan Indien » et du Programme PRESAN (Programme Régional de Sécurité Alimentaire & Nutritionnel). L’intervention sur le PRESAN a été réalisée par Rija Ranaivoarison de la Commission Océan Indien.

Le troisième jour a été organisé autour d’ateliers de travail en petits groupes pour avancer concrètement sur les actions du projet Qualinnov II, à savoir (1) la caractérisation et l’amélioration des procédés et produits alimentaires traditionnels (poivre, miel, arbres fruitiers, fruits, baobab, porc et Ylang Ylang), (2) l’appui à la valorisation et à la labellisation des filières agroalimentaires dans l’océan Indien, (3) la sécurité sanitaire des aliments (activités sur les hormones, les entéropathogènes, les mycotoxines et les risques environnementaux) et (4) la valorisation, la communication et l’animation scientifique dans la zone.

Vincent rappelle que « Qualinnov est un projet à vocation scientifique qui se veut complémentaire de projets de développement ou d’appui aux entreprises. Le but du réseau est d’associer et de mettre en cohérence divers projets pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle et le développement économique de la région. »

Ce séminaire a été financé dans le cadre du projet Interreg-V Qualinnov II 2018 – 2020, qui est financé par l’Union européenne et la Région Réunion.

Publiée : 22/05/2018

Cookies de suivi acceptés